jeudi 19 octobre 2017

D comme Dainty Bess, Delosperma et Dilys

Hello,

Alors que je n'ai pas encore planté mes achats du week-end dernier et que je me prépare pour la fête des plantes de Tauzia samedi, Charlotte nous invite à poursuivre le jardin ABC avec la lettre D. Donc petit arrêt sur image, direction le jardin pour trouver 3 plantes et un mot.

D comme rosier Dainty Bess
Une de mes roses préférées, je vous le dit souvent, j'aime sa délicatesse et son charme de fleur simple.  Elle porte bien son nom de "dainty", délicat en anglais.

D comme Delosperma Wheels of Wonder White
Acheté à l'automne dernier je suis ravie de cet essaie. Il supporte tout, fleurit abondamment...  Par contre pour 2018 je vais le mettre en pot haut pour voir ce qu'il donne en "retombant"

D comme Geranium Dilys
Un must have !  Il fleurit un peu plus tardivement que son copain Rozane, mais tout aussi longtemps.  Il adore se glisser entre et sur les plantes voisines ce qui en fait un très bon compagnon des rosiers.  (J'ai pu noter une fleur à plus d'1m de son pied) 


Et enfin D comme Délices d'automne ! La gourmande que je suis adore cette période riche en fruits et légumes gouteux. Bon il faut dire qu'il n'y a qu'un fruit que je n'aime pas (la nèfle) et que très très peu de légumes... 😋

Sur ce je vous souhaite une bonne fin de semaine !

dimanche 15 octobre 2017

Fête des plantes de Prissé La Charrière, automne 2017

Hello,

Ce week-end pour beaucoup c'était la grande fête des plantes de Chantilly, mais les picto-charentais (Poitou Charentes) avaient un autre rendez vous loin de la capital, dans une petite bourgade des Deux Sèvres. C'est par un beau samedi d'été indien, que nous nous sommes retrouvé à Prissé La Charrière pour une fête des plantes sous le signe de l'amitié du partage et de la convivialité.

Le domaine de Péré situé près de Prissé la Charrière est à 50 minutes de chez moi, si je n'y vais pas à la cession de printemps, impossible de rater celle de l'automne.  Il y avait 95 exposants, 36 purement pour les plantes, et avec un très très joli éventail de collection ! Et si certains sont des "locaux" d'autres viennent de loin, comme Arno et Viviane, sud de Paris, Les Vieilles Forges, Finistère... Valérie Alkemade, Belgique, mais aussi Fleurs et Senteurs, Côtes d'Armor... Il faut dire que c'est un très beau parc qui accueille exposants et visiteurs. 
Cette année ils avaient refait un des massifs... et c'était une vrai explosion de fleur : 
Sous le soleil du matin, il est 9h45

Entre les arbres du parc, les décorations des stands et les arbres et arbustes à vendre... la cession d'automne sous un ciel bleu c'est du feu et de la couleur !

Avec une mention spéciale pour les feuillages des arbres de la pépinière de la Preille.

Il faut lire "metasequoia" en haut à gauche
C'est net que ces trois là si j'avais eu un parc... il serait reparti avec moi !

Et ce qui est très appréciable c'est la répartition des stands : bien aérée, on peut se promener sans se gêner. 
La photo de l'avant du domaine date de 2015 :p
Cette année il y avait un petit groupe de musique, une nouveauté bien agréable.

La fête c'était aussi les amis ! Comme j'ai pu vous le dire en introduction c'était un regroupement de poitevin et de charentais.  Ce qui a donné un repas... digne de Pantagruel ! 
Photos de Viviane !
2 heures de déjeuner, entre rire dégustation et discussions animées.  Quant au quatuor de dessert que j'ai mis en photo... une tuerie : tarte aux noix, tarte poire rhubarbe (la meilleur que j'ai mangé) tarte aux pommes et tiramisu pomme kiwi.  C'est là que le mot partage prend tout son sens... et que je me réconcilie avec l'humain. Une journée comme ça ça redonne la foi pour un bon moment.


La fatigue m'a trop vite gagnée et j'ai préféré partir vers 17h sans avoir fait le tour de tout, en particulier les artisans qui exposent à l'intérieur.  Mais j'ai quand même ramené un beau butin de cette journée : 11 plantes. Entre "ha j'avais dit qu'il m'en fallait une" et complet coup de coeur voici mes achats.


Pépinière des Vieilles Forges, spécialiste des plantes de l'hémisphère sud :
Westringia Variegata
Westringia Variegata... ce n'est pas une plante pour terre calcaire, mais comme j'ai l'intention de la mettre en pot pas de souci. J'ai craqué pour son feuillage. 

Pépinière La Roche Saint Louis ,
Nipponanthemum Niponicum
Nipponanthemum Niponicum, une marguerite arbustive qui fleurit à l'automne.

Les filles du vent,
Pennisetum Moudry et Uncinia

Pennisetum Alopecuroïde Moudry, j'avais envie de son pompon sombre depuis un moment.
Uncinia Uncinata, pour mes compositions en pot.

Pépinière Carpus,
Seseli Gumniferum, Ajuga Reptans Black Scallop et Ajuga Tenorii
Seseli Gumniferum, une apiacée  qui aime le soleil et les sols secs.
Ajuga Reptans Black Scallop (feuille large), et Ajuga Tenorii (feuille étroite)


Pépinière Arno et Viviane,
Thalictrum "Purplelicious" et Perovskia "Blue Spire"
Thalictrum Purplelicious, un petit Thalictrum qui devrait faire 50-60cm.
Perovskia "Blue Spire" j'ai son petit frère "little spire", mais là où je l'ai planté les plantes sont trop hautes autour... alors quand je l'ai vu... op op !


Le Lac des Joncs
Euphorbia Characias "Tasmanian Tiger"

Euphorbia Characias "Tasmanian Tiger" ma première Euphorbe !

Pépinière de la Coudrelle
Mentha Crispa

Une menthe Crispée, tant qu'à avoir de la menthe autant qu'elle soit jolie !

Bon il ne reste plus qu'à planter... quand j'aurais trouvé de la place pour chacune de ces jolies merveilles ! 

Je vous souhaite à tous une bonne semaine !

samedi 7 octobre 2017

C comme : Cornus Cosmos Chrysanthème

Hello,

On poursuit notre Jardin ABC avec Charlotte par la lettre C trois plantes et un mot... s'est parti ! 

note : toutes les photos de plantes sont de vendredi ou samedi.


C comme Cornus Alba Aurea

Au jardin, depuis 2011, j'aime son feuillage lumineux qui laisse place en hiver a un bois rouge. La variété panaché est aussi très très belle. Un arbuste sans souci.


C comme Cosmos, 

Une annuelle incontournable des jardins de campagne, simple à semer... son seul défaut c'est que les baveux l'aiment autant que moi ! 


C comme Chrysanthème Julia

Je voulais présenter une autre plante mais je ne résiste pas à vous montrer les premières fleurs de Julia.  Des petits boutons de nacre complètement craquants. Il est beau ça c'est net, mais en plus les baveux s'en moquent !


C comme... et bien Cagouille évidement ! 

Ce ne pouvait être autrement. J'en profite pour vous montrer un agrandissement de l'étrange escargot photographié mardi... Marie Claude n'avait pas vu les poils sur la précédente photo...



Les  a b et c c'était facile... mais je sens que ça va vite se corser. Je vous souhaite à tous un bon dimanche !

jeudi 5 octobre 2017

Merveilles d'octobre

Hello,

Et bien après une semaine de pluie voilà que nous revenons sur des températures bien fraîches ! 4°c la nuit dernière ! Mais bon c'est de saison et j'ai remarqué que toutes les pleines lunes d'octobre voyaient une baisse des températures temporaire. Revenons donc au jardin !

On commence par une petite merveille que je n'avais jamais rencontré : un escargot au corps noir et à la carapace brune recouvert de poils ! 
N'hésitez pas à cliquer sur la photo pour voir les poils. 

La reine de cette automne c'est sans conteste mon Anémone Honorine Jobert. Elle n'a jamais été aussi belle. Sûrement parce que l'été pluvieux que nous avons eu lui a bien plu.

Il y a quelques jours je vous disais que j'attendais l'ouverture d'un bouton d'Aster de semis spontané. Et bien voici la belle :

Un autre semis, pas spontané cependant puisque c'est moi qui l'ai fait ce printemps : Aster Ezo Muzaraki prépare une première floraison... Cela me dira donc dès cette année si le semis a été fidèle ou pas.

En parlant de semis... j'adore découvrir des petites pousses d'Aquilegia, promesse pour l'année prochaine de nouvelles fleurs...
Il m'aura fallu plusieurs années pour apprendre à ne pas désherber tout ce qui poussait !  Il faut dire qu'un jeune jardin entraine souvent beaucoup de vide et donc beaucoup de mauvaises herbes... avec la maturité ces dernières ont moins de place, donc le jardinier moins de travail. 

Un autre semis,  qui a failli être un désastre. J'ai semé des graines d'Ipomée fin mai... les pousses sont sorties en quelques jours... en pleine canicule !  résultat elles ont lamentablement stagné... j'ai même bien cru les perdre... et puis avec lenteur... elles ont grimpé sur la Passiflore... et enfin en ce début octobre elles fleurissent ! 
J'adore les Ipomées...  J'aurais été déçue de ne pas en avoir cette année. 

Cette année je vais peut être enfin voir fleurir un Dahlia... pour je ne sais quelle raison ils me boudent depuis 5 ans !   Ici c'est Bishop of Leicester, offert par Isabelle en 2015...
On croise les doigts ! 

Je vous parlais de fraîcheur en introduction... le Cornus l'a remarquée aussi puisque ses tiges commencent à virer au rouge ! C'est toujours très beau avec son feuillage clair ! 
Cornus Alba Aurea

Si certains se montrent tardif, mon Miscanthus Morning Light lui fait l'inverse, il est déjà en fleur, d'habitude je dois attendre la fin du mois. 
Vous noterez à droite la magnifique présence du rosier Roxburghii Purpurea Plena.  Planté en 2013 il commence à prendre de la hauteur.  Il  doit bien faire 1m² au sol et 1m20 de haut.  Le voici en 2014 (le Miscanthus est arrivé au printemps suivant)
D'ailleurs je remarque que la potée que j'avais faite avec un petit chrysanthème était très jolie...  Je sens que je vais passer par la pépinière.  Sur la précédente mosaïque vous pouvez apercevoir une mangeoire à oiseaux, elle est vide bien sûr, je l'ai installée juste pour remplacer la potée d'été qui n'a rien donné. 

Pour finir cet article je ne résiste pas à vous offrir un bouquet de rose !
Rosa Sally Holmes

Bon vendredi à tous et dors et déjà bon week-end !

samedi 30 septembre 2017

B comme Burgundy Ice, Baumea et Bidens...

Hello

On poursuit notre Jardin ABC avec Charlotte pour la lettre B

Je lui ai demandé précision sur la "temporalité" il doit donc s'agir de plantes du moment... je sens que ça va vite être difficile !

En attendant voici trois fleurs et un mot.

Burgundy Ice
Une couleur profonde... je l'aime vraiment beaucoup malgré son côté malingre.

Baumea Rubiginosa Variegata
Une très belle plante de bassin, mais attention elle aime sortir de son panier !  Elle est bien rustique et persistante.J'adore sa façon d'amener de la lumière.

Bidens Pirate Pearls
Ils sont toujours là après avoir fleuri tout l'été. Il y a une variété rouge et orange, pour ceux qui aime les couleurs chaudes. Et bien sûr le grand classique jaune. 


Un mot en B... ça je ne pouvais pas passer l'occasion : Benèze ! Un mot charentais, saintongeais pour être précise, qui doit se comprendre comme bien à son aise.  Et c'est le cas ces derniers jours quand je vais lire au doux soleil de cette fin septembre... Enfin quand je ne me fais pas piquer place et livres en allant chercher mon thé... du coup c'était Pistache qui était benèze !


Prochaine lettre j'ai encore des candidats... En attendant je vous souhaite un excellent week-end.

mardi 26 septembre 2017

Un petit air d'automne

Hello,

L'équinoxe était il y a quelques jours, et après trois semaines de pluie et de froid, malgré le retour du soleil, on sent bien que le jardin a changé de saison. Les couleurs sont différentes. C'est un de mes moments préférés dans l'année, entre l'été et la saison de repos... 


A propos de changement voici ma nouvelle bannière pour le mois.
Le feuillage du Cornus Alba "Aurea", un tendre duo que je vous décris plus loin, et un bouton du rosier Gruss An Aachen paré de rosée et auréolé de la lumière du matin.

Là où j'ai été frapper par le subit changement de saison c'est devant la maison... le froid de septembre (on a été à deux doigts d'allumer la cheminée) a marqué le pas...
Les feuillages ont déjà changé de teinte...

Et puis septembre c'est le mois des asters. Elle s'en donnent à coeur joie au jardin, les belles étoiles.

Au passage je me suis rendu compte qu'il y  avait un nouveau pied ! J'en découvre tous les ans, elles se croisent se sèment en toute liberté, déclinant  une palette toujours plus étendue.
Et oui ce pied blanc n'était pas là l'année dernière ! 

J'attends d'ailleurs la floraison d'une autre nouveauté qui s'est semé un tout petit peu plus loin :
 Une petite fleur violette je pense...  je vous montre ça dans les jours à venir.

J'adore les Asters, elles ont, pour moi, le don d'insuffler la couleur à la "morne saison", les butineurs ne me diront pas le contraire, qu'elle manne pour eux !
Je les aime aussi en tout petit comme l'Aster Ericoïde "Snow Flury". Cette année elle a pour compagnon le beau rosier Joyeux. Je ne suis pas toujours fan du blanc et du rouge mais là je craque complètement.
Aster Ericoïde "Snow Flury" et Rosier Joyeux

Avec les Aster il y a la floraison du Kalimeris Yomena Shogun, un feuillage magnifique, pour une floraison certes tardive (en comparaison de ses confrères Kalimersis) mais qui a tellement de charme.
Kalimeris Yomena Shogun

Il y a aussi la remontée des roses... Cette année j'ai fait une expérience : une seule fois de l'engrais fin avril. Je vais voir parmi les rosiers qui a besoin de plus ou pas. Et surtout quels massifs ont peut être besoin d'être nourris.  En attendant je profite des belles, vous avez vu Joyeux plus haut et sur la bannière, voici Manureva, d'un grand romantisme. En arrière plan on aperçoit une impatiens blanche.
Rosier Manureva

Le rosier Marie Pavié petite merveille bien vigoureux, très sain (il commence juste à avoir quelques taches sur quelques feuilles)...
Rosier Marie Pavie
Marie Pavie est comme Ballerina, il fait une énorme floraison et après il ne cesse de faire des nouvelles fleurs, jamais autant que la première mais tout le temps. On le voit en arrière plan sur la photo ci après.
Marie Pavié, Ballerina et Crittenden
Au passage Marie Pavié s'est glissé entre les branches du Malus Crittenden, je n'y avais pas pensé en le plantant ici, mais j'adore. Au pied du rosier il y a la jolie Potentille "Miss Wilmott", et le grand Cosmos s'est penché pour mieux discuter avec elle. Quel dragueur !

J'ai aussi un Cosmos Blanc... peut être celui que j'aime le plus...
C'est un semis de graines offertes par Emmanuelle, j'en profite pour la saluer.


Je vais terminer cet article avec une vue d'ensemble du "grand jardin" au soleil du soir.
21 septembre 2017


Je vous souhaite une excellente semaine, pour moi il est l'heure de me préparer pour le yoga. Je vous laisse donc avec ma petite Téquila qui profite de la douceur retrouvée pour faire de longues méditations contemplatives.
Téquila